S’y rendre

Rue de Chaumont,5220 Florennes

Itinéraire

Le musée de l’aviation militaire nous plonge dans l’univers de la 2ème guerre mondiale. On y découvre des anciens avions mais aussi des pièces (uniforme, document, drapeau…) liés à cette époque, une belle manière de se souvenir du passé et de montrer à nos enfants l’époque de leurs arrière-grands-parents.

Le décor déjà : le musée est installé sur la base militaire de Florennes

Le musée du Spitfire est situé sur la base militaire de Florennes. Ce qui veut dire qu’il faut réserver obligatoirement. C’est assez simple via le site internet, mais il ne faut pas oublier de le faire. Ce serait dommage d’arriver sur place et de se voir refuser l’accès.

Et d’ailleurs, c’est aussi grâce à ces mesures que l’on rentre directement dans l’univers militaire. Une fois qu’on a franchi le portail et traversé les zones militaires (dont on voit une partie de la piste d’aviation), on arrive devant une caserne. C’est là que débute la visite. Le hangar, situé juste à côté de la caserne, abrite les avions.

De l’extérieur, on ne se représente pas tellement le musée, mais c’est quand même 1500 m² d’exposition. Plusieurs avions sont exposés. Et quand on se dit que nos grands-parents sont partis avec ces avions pour chasser les bombardiers, on est quand même touché.

Le Spitfire, la pièce maîtresse

Sans être un grand connaisseur de l’aviation militaire, on pourrait se poser la question de l’intérêt de cet avion, le Spitfire XIV. En fait, cet avion de chasse a été fort utilisé par l’armée anglaise et ses alliés en 40-45. C’est un des avions les plus sophistiqués de l’époque. Il y avait différents modèles. Les pilotes l’appréciaient beaucoup.

Il parait que juste à la vue des ailes, on sait reconnaître l’avion. Les ailes sont elliptiques, c’est-à-dire légèrement arrondies sur le bord, ce qui a permis à l'époque de faciliter la portance de l’appareil et d’en accélérer la vitesse. Détail non-négligeable en temps de combat.

Sur place, on peut vraiment voir cet avion, entouré de vitrines et d’habits qui permettent de mieux comprendre le contexte. Les connaisseurs de l’aviation vous diront que cette pièce est un véritable bijou.

Des avions, des maquettes, des habits… militaires

Le musée est dédié au colonel aviateur Raymond Lallemand. Si ce nom ne vous dit rien, ce n’est pas grave, ce sera l’occasion de le connaître. Il faut se dire que ce colonel, connu dans la RAF (Royal Air Force) est arrivé sur la base de Florennes, qui était laissé à l’abandon depuis quelques années.

Avec beaucoup d’acharnement et de travail, ce colonel a réussi à moderniser la base avec des appareils modernes, dont des avions performants prêts à sauver des vies.

Le musée lui rend hommage, en exposant de nombreux souvenirs à son effigie. On y trouve des documents, mais aussi des objets comme des costumes, des écussons, des bérets… Il y a également différents avions exposés, d’anciens véhicules, mais également des F-16.

Les enfants apprécient aussi les maquettes, avec des personnages militaires représentés.

Et, si ça vous dit, juste à côté du musée, il y a aussi un golf.

Allez, il n’y a plus qu’à réserver sa visite !


Galerie

  • Musée Spitfire 5
  • Musée Spitfire 3
  • Musée Spitfire 2
  • Musée Spitfire 1
  • Musée Spitfire 4 Print

Explorer

  • Glissez votre doigt pour vous déplacer
  • Écartez et resserrez vos doigts pour zoomer et dézoomer
  • Tapez sur les éléments pour découvrir les lieux emblématiques du Pays des Lacs
  • Cliquez et maintenez pour vous déplacer
  • Scrollez pour zoomer et dézoomer